LA PENDULE

Couplet 1

Dans une pièce où les murs sentent le vieux,

Le vieux a le même âge que ce lieu ;

Il est là, assis depuis sa jeunesse,

Compte le battement du temps sans faiblesse ;

Le temps qui lui reste.

Il est là, seul assis dans le coin, sans être révolté,

Sans être révolté.

 

REFRAIN

La pendule sans regret ‘avance vers l’Eternité,

A chaque battement ‘la pendule lui dit :

« Le regret est pour ceux ‘qui ont mal compris,

La vie est un passage pour l’évolution de l’Humanité »

 

Couplet 2

Le vieux, lui il le sait, que le temps est important pour l’Unité ;

Pour celui qui construit sa vie avec le temps,

Le temps de vivre pour construire un moment,

Un futur pour la création, aux enfants pour leur dire

De ne pas s’inquiéter, le temps lui avance pour l’avenir ;

Sans se retourner, sans faiblir.

 

 REFRAIN

La pendule sans regret ‘avance vers l’Eternité,

A chaque battement ‘la pendule lui dit :

« Le regret est pour ceux ‘qui ont ma compris,

La vie est un passage pour l’évolution de l’Humanité »

 

 Couplet 3

Le temps pour nous de comprendre notre chemin vers l’Evolution,

Pourquoi toutes ces différences et ce manque de compréhension ?

Pour arriver ensemble sur le chemin et enfin au même but

Au commencement d’un nouveau chemin et atteindre notre début, atteindre notre début.

 

REFRAIN

La pendule sans regret avance vers l’Eternité,

A chaque battement la pendule lui dit :

« Le regret est pour ceux qui ont mal compris,

La vie est un passage pour l’évolution de l’Humanité ,

La vie est un passage pour l’évolution de l’Humanité»

 

 

                                                                           Charles REITH.

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

12.07 | 21:59

Respecter les uns les autres un grand mots pour certains

...
12.07 | 21:43

Très beau texte
dame nature nous offre de belles chose mais faut savoir les apprécier

...
09.07 | 01:22

Merci pour tous ces textes. J’avais hâte de vous lire.

...
12.11 | 11:46

Quel voyage!.....pour dépasser nos limites.......Merci Monsieur Charles

...
Vous aimez cette page