ESPOIR

Refrain   

    Un matin, dans une île ensoleillée,

    La brume de la nuit, balayée,

    La brume installée, pour la nuit balayée

    Un matin dans une île ensoleillée.

 

  1er couplet

Par une douce brise qui transportait les odeurs,

De cette terre que tout, tout portait au bonheur,

Rien ne laissait à prévoir dans la ville endormie,

Cette secousse qui, sans souci,

Va  balayer tout ce pays.

 

  2ème couplet

 Une ville d’hommes, une vil’ calme sans histoire,

 Où tout sera détruit, ceci n’est pas une histoire,

 Tous les survivants, ensemble tous dégagent

 Ceux qui sont pris dans les ruines, en otage.

 

  3ème couplet

 De ses ruines, de ses ruines peu survivront.

 Pour les survivants, c’est une très grande désolation

 Tous sont en quête de recherche

 De quelque nourriture encore fraîche.

 

  4ème couplet

  Mais voilà, l’espoir encore en vie !

  Le Monde se mobilise pour la survie.

  Pour reconstruire la ville morte,

  La volonté du peuple est forte !

  Dans les difficultés, tous ont l’espoir,

  Demain tous reprendront leurs devoirs

  De nouveau  tout refleurira,

  Le peuple se redressera !

 

  Refrain (bis)

   Un matin dans une île ensoleillée,

   La brume de la nuit balayée,

   La brume installée, pour la nuit balayée,

   Un matin dans une île ensoleillée.

  

                                             Charles Reith.  4- 02 -2011.   

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

12.11 | 11:46

Quel voyage!.....pour dépasser nos limites.......Merci Monsieur Charles

...
08.11 | 20:30

grâce à vous, je viens de faire un grand voyage dans les galaxies,et dans les couleurs ,c'est formidable et cela ne donne pas envie de redescendre...

...
08.11 | 20:19

j'espère le jour ou tous les hommes nourrirons et vivrons ce rêve que vous nous expliquez pour qu'il devienne la réalité de la vie .Merci de vos textes

...
08.11 | 19:56

Quel beau texte ça fait du bien de rêver merciiiiiii je rêve
Restons près des étoiles

...
Vous aimez cette page